Priorat à pied

Il s’agit d’un itinéraire circulaire assez court avec de bonnes vues sur le village de la Bisbal et sur la vallée de la rivière Montsant qui se situe entre les champs d’oliviers et les murs de soutènement en pierre sèche associés à cette activité agricole.

Cet itinéraire est parrainé par le moulin à huile Cooperativa del Camp à la Bisbal de Falset

 

 

Il s’agit d’un itinéraire marqué par les vues spectaculaires sur la vallée de la rivière Cortiella, les vignes et le village de Porrera que l’on contemple depuis le col Major.

Pour mieux connaître le style de vie des chartreux et les transformations qu’ils introduisirent dans le paysage, nous vous invitons à réaliser cet itinéraire circulaire.

Cet itinéraire nous emmènera vers une ancienne voie de communication, la carrerada (chemin) de les Taules, construite principalement pour le passage du bétail.

A la zone de « les Taules », située à l’est du village de Capçanes, il y a une grande diversité d’éléments en pierre sèche dans un espace assez réduit. On peut y observer des murs de soutènement, des cabanes, des abris, des basses-cours, des citernes et un four à chaux.

L’itinéraire commence au village de Capçanes et il nous mènera des petits vallées profondes et fraîches des ravines jusqu’aux sommets des montagnes de la Serra de Llaberia, où nous apprécierons des vues splendides sur un territoire étendu. Tout en suivant le chemin du guérillero Carrasclet, balisé avec le PR-C 91, et d’autres sentiers très anciens, nous nous enfilerons jusqu’au Forat (trou) de la Roche de Llaberia, qui est un belvédère privilégié de la plaine agricole et des montagnes qui l’entourent.

Itinéraire passant par l’extrémité située le plus à l’ouest de la chaîne de Montsant permettant de connaître facilement, les différentes caractéristiques des deux versants du massif.

Itinéraire passant par les terrains ravinés de l’ouest de la Serra de Montsant et qui ont subi, il y a peu, de grandes transformations dues à l’activité humaine.
Recommandés aux randonneurs qui veulent découvrir le patrimoine historique et culturel au sein d’un environnement naturel privilégié.

Cet itinéraire fait connaître le chemin qui reliait Llaberia à des villages comme la Torre de Fontaubella, Marçà ou Colldejou, parmi d'autres, par la Brèche de Llaberia et ses 21 épingles à cheveux empierrées.

Circuit suivant les plans et les coteaux du versant ubac de la petite montagne où est construit le village. Le sol est intensément le fruit de l'érosion et de la sédimentation des grès rouges d'Albarca et de matériaux argileux contenant de la craie. La partie supérieure du lit des torrents qui naissent ici permet d'observer des affleurements de roches calcaires.