L'AOC Priorat

La Dénomination d'Origine Qualifiée Priorat couvre un petit terroir, qui n'atteint pas les 20.000 ha, desquels 1.600 seulement ont été plantés de vignes. L'orographie est très accidentée, «cataclysmique» selon le célèbre écrivain catalan contemporain Josep Pla. Cela rend la culture de la vigne très compliquée, exigeante et très coûteuse. Les vignes produisent peu si on fait la comparaison avec d'autres zones viticoles.

En revanche, elles offrent un raisin exceptionnel qui, entre les mains de vignerons passionnés, se convertit en un vin universellement reconnu pour son caractère marqué et son extraordinaire complexité.

Dans les caves de quelques maisons centenaires de la DOQ Priorat, on peut rencontrer des vignerons et des oenologues au travail pour élaborer quelques milliers de bouteilles. Le vin provient de ceps plantés à une époque où c'était encore un péché pour les
femmes que d'oser montrer leurs bras. Ce sont des bouteilles qui voyageront jusqu'aux boutiques de New York, de Zurich ou du Cap… Tout près, de nouvelles installations et de nouveaux celliers confirment, jour après jour, le pari que fait ce terroir.

Le Priorat n'est pas une terre facile, il ne fait pas de cadeau et pourtant, il a réussi à séduire une bonne poignée d'enthousiastes amoureux du raisin que donnent les sols d'ardoise. La DOQ Priorat est une ébullition de celliers, toujours trop petits, et malgré les difficultés que cela comporte, un bon nombre d'entre eux s'est équipé pour recevoir
des visiteurs et partager avec eux ce qui leur plait le plus: la passion pour le vin et pour le terroir qui le fait naître.