La faune de la montagne du Montsant

Cranc Riu Autòcton

Le Parc naturel de La Serra de Montsant accueille sans aucun doute l’une des faunes les plus riches de Catalogne. La grande variété d’habitats permet l’établissement d’une incroyable diversité d’espèces de grand intérêt non seulement par leur abondance mais par leurs caractéristiques d’animaux endémiques ou très rares parmi la faune catalane.

Quelques mammifères représentatifs sont le grand rhinolophe (Rhinolophus ferrumequinum), le chat sauvage (Felis silvestris) et quelques exemplaires isolés de chèvres sauvages (Capra pyrenaica ssp hispanica). D’autres mammifères caractéristiques sont le sanglier (Sus scrofa), la genette (Genetta genetta), la fouine (Martes foina), le blaireau européen (Meles meles), le putois (Mustela putorius) et le pachyure étrusque (Suncus etruscus).

El Montsant est un territoire de nidification et de repos pour des oiseaux de proie importants comme l’aigle de Bonelli (Hieraaetus fasciatus), le faucon pèlerin (Falco Peregrinus), le faucon crécerelle (Falco tinnunculus), l’aigle royal (Aquila chrysaetos), le grand-duc d’Europe (Bubo bubo), l’autour des palombes (Accipiter gentilis) et le hibou moyen-duc (Asio otus). Parmi les autres oiseaux l’on remarque le monticole bleu (Monticola solitarius), le monticole de roche (Monticola saxatilis), le tichodrome échelette (Trichodroma muraria), la mésange huppée (Parus cristatus), le pic épeiche (Dendrocopus major), le cincle plongeur (Cinclus cinclus) et la martinpêcheur (Alcedo atthis).

Les reptiles sont représentés par le lézard hispanique (Podarcis hispanica), la vipère de Lataste (Vipera latasti), la couleuvre à échelons (Elaphe scalaris), la couleuvre vipérine (Natrix maura), la couleuvre fer à cheval (Coluber hippocrepis) et la couleuvre de Montpellier (Malpolon monspessulanus).Parmi les invertébrés, les scarabées comme le grand capricorne (Cerambyx cerdo ssp mirbecky), le rhinocéros (Oryctes nasicornis ssp grypus) et le lucane cerf-volant (Lucanus cervus) sont les plus gros et les plus visibles.

Par ailleurs, la bonne qualité des eaux de la rivière Montsant et de ses ravins subsidiaires permet le développement de plusieurs espèces de poissons, en particulier le barbeau de l’Èbre (Barbus graellsii, B. haasi), le nase de l’Europe du Sud-Ouest (Chondrostoma miegii) et les truites (Salmo trutta).Dans les coins les plus cachés il est encore possible de trouver quelques rares écrevisses de rivière autochtones (Austropotamobius pallipes).
Parmi les amphibiens il convient de citer la salamandre (Salamandra salamandra) et le crapaud calamite (Bufo calamita).